St-Ursanne

   800px-Saint-Ursanne Doubs2  
   Info sur Saint-Ursanne  
  Info sur les ouvertures des restaurants  

Jura-Pass

jurapass logo-960x504 A copie

 Jura-Pass OFFERT lors de votre séjour dans mon établissement

Voyagez gratuitement à travers le Jura!

 plus d'info clic ICI

Saint-Ursanne

 

Saint-Ursanne (ancien nom allemand : Sankt-Ursitz) est une localité et une ancienne commune suisse du canton du Jura, située dans le district de Porrentruy.

 

 

Géographie

Cité des bords du Doubs, capitale du Clos du Doubs, perle du Jura, autant d'appellations pour désigner la ville de Saint-Ursanne. Située à une altitude de 440 m, St-Ursanne est distante de Porrentruy de quelque 15 km et de Delémont de 19 km. La ville fait partie de la commune de Clos du Doubs et appartient au district de Porrentruy.

 

Histoire

 Saint-Ursanne, après Delémont et Porrentruy, est la troisième ville historique du canton du Jura. Elle séduit par sa physionomie médiévale et pittoresque, grâce à ses trois magnifiques portes (Saint-Paul à l'est, Saint-Pierre à l'ouest et Saint-Jean au sud) ainsi que son pont sur le Doubs dédié à St-Jean de Népomucène. Le centre historique n'a que très peu été modifié au cours de ces derniers siècles et est en majeure partie caractérisé par ses maisons bourgeoises datant du XIVe au XVIe siècle. L'abbaye, fondée à l'origine par des moines bénédictins, avec sa basilique romane datant du XIIe siècle ainsi que son cloître, constitue le point fort de la ville. Le portail sud de la collégiale (aux alentours de l'an 1200) de style roman bourguignon figure parmi les œuvres les plus remarquables de ce genre dans toute la Suisse.

Vue du viaduc de Saint-Ursanne, 1914–1918

 

La petite rivière du Doubs a creusé profondément sa route dans le massif du Jura selon un axe nord-est pour bifurquer ensuite près de St-Ursanne. Là, le Doubs passe sous un pont à quatre arches datant de l'année 1728 accueillant une statue en grès de Jean Népomucène, le saint patron des ponts. La petite bourgade de St-Ursanne doit son nom, d'après une légende à Ursan, ermite d’origine irlandaise mort au VIIe siècle. Son ermitage, situé dans une grotte, est accessible en gravissant les 180 marches d'un escalier escarpé. La ville est sortie enfin de son isolement en 1877 grâce à l'ouverture d'une ligne ferroviaire entre la France et la Suisse, permise par la construction de nombreux tunnels et d'un viaduc entre Delémont et Porrentruy. La construction de l'autoroute A16 "Transjurane" a mis fin au relatif isolement routier de St-Ursanne. La ville, a fusionné le 1er janvier 2009 avec les villages avoisinants d'Epauvillers, Epiquerez, Montenol, Montmelon, Ocourt, et Seleute pour former la commune de Clos du Doubs.

 

Tourisme

 La collégiale, Le cloître, L'ermitage, Les ruines du château, La vieille ville, Le pont…

 

Manifestations

 La région du Clos du Doubs, dont le panorama s'étend de Belfort, en passant par les Vosges jusqu'aux Franches-Montagnes, offre plusieurs types d'activités passionnantes. On y trouve des chemins de randonnée, des parcours de VTT mais le Doubs attire également de nombreux pêcheurs car autant que la rivière en recèle, on y trouve les meilleures truites. Les amateurs ou professionnels de canoë-kayak se plairont tout autant dans ces paysages verdoyants.

 

En plus de ces attractions majeures, les manifestations suivantes sont régulièrement organisées :

Les Médiévales, fête moyenâgeuse
Les Estivades, animations de rue, brocante, artisanat
La Course de côte internationale St-Ursanne-Les Rangiers (Championnat d’Europe de la Montagne)
Le Festival international Piano à Saint-Ursanne

 


Copyright © 2017. All Rights Reserved.

created with Orane Reiser